mercredi, octobre 15, 2008

Le Chinois.


Cette nouvelle entité au Panthéon des trucs bizarres c'est Le Chinois.

Le Chinois est toujours là. Je dois vivre avec Le Chinois. Je dois utiliser Le Chinois.
Mais jusqu'à maintenant le chinois ne m'apporte rien. Même pas de chinoiseries. Alors j'ai décidé de devenir une sorte d'ordure comme Mussolini et d'utiliser Le Chinois pour qu'il me serve. Le Chinois va déguster et moi je vais ravaler mes larmes à jamais. Je vais devenir efficace comme les trucs qui tuent pour de vrai les insectes.


En plus de ça j'ai du Piracetam, j'en ai pour 6 mois. Alors ça carbure. Mon cerveau vieilli moins que le votre (en plus j'y ai rajouté des connections par une habile utilisation des substances psychotropes) et de toute façon quand j'en ai plus j'ai trouvé une source intarissable de Aniracetam et ça ça fonctionne mieux encore.

Et puis aussi, tant qu'il restera des jantes aluminium à nettoyer, il restera du bonheur.

2 Comments:

At 10:12 PM, Blogger Foutrax and Revulva said...

qu'en est il de l'enfant démon en prépartion?

 
At 3:30 AM, Anonymous Anonyme said...

babacar ! t'as un chinois dans ton miroir ! tu n'es qu'un babacar ! où es tu ? où es tu

 

Enregistrer un commentaire

<< Home